Billetterie THEATRE OUVERT : Réservez votre billet

Carte Théâtre Ouvert

Carte Théâtre Ouvert

  • Théâtre Ouvert – Centre National des Dramaturgies Contemporaines - Paris

LA CARTE TO C'EST

L’occasion d’assister aux festivals, mises en voix et ateliers de pratique artistique de manière gratuite, de bénéficier de réductions sur les spectacles et mises en espace pour vous et votre invité, mais surtout de découvrir des auteurs, des comédiens, des metteurs en scène...


Tarif unique à 10€ pour un an de date à date


LES AVANTAGES

* 50% de réduction sur les spectacles et mises en espaces

* L'entrée gratuite aux festivals, mises en voix, ateliers

* Tarif réduit pour votre invité

* Tarif préférentiel chez nos partenaires


RÉSERVATION

N'oubliez pas de réserver vos places pour les représentations auxquelles vous souhaitez assister.

Vous pourrez retirer votre carte à Théâtre Ouvert lors de votre venue.


NOS PARTENAIRES

La Colline, Théâtre de Belleville, Festival Paris l’Été, IVT – International Visual Theatre, Le Mouffetard – Théâtre des arts de la marionnette, Le Tarmac – La scène internationale francophone, MC93 Maison de la Culture de Seine-St-Denis, Monfort Théâtre, Théâtre 13 – Seine, Théâtre 13 – Jardin, Théâtre 71 – Scène Nationale, Théâtre de Gennevilliers – T2G, Théâtre de l’Aquarium, Théâtre de la Bastille, Théâtre de la Cité Internationale, Théâtre de la Commune – CDN d’Aubervilliers, Théâtre de la Tempête, Théâtre Gérard Philipe, Théâtre Jean Arp, Théâtre Paris-Villette, Théâtre Romain Rolland – Scène conventionnée de Villejuif


L’ARAIGNÉE de et par Charlotte Lagrange

  • Jeu. 5 mars de 18 h à 19 h + autres dates
  • MC93 Bobigny - Bobigny

S était de ceux qui attendaient, depuis des mois, seul dans une chambre d’hôtel, qu’un foyer puisse l’accueillir. Elle lui rendait souvent visite. Il lui apprenait des mots de sa langue à lui et elle les trouvait mélodieux. À force, elle s’est attachée à lui. Enfin, un foyer l’a accepté mais quelque chose ne s’est pas bien passé, S était en colère et on le disait capricieux, difficile, compliqué... Il a tenté de se suicider et a blessé avec un couteau l’adulte qui voulait l’arrêter. Pour lui c’en était fini d’ici, il n’obtiendrait jamais ses papiers. Alors elle a rédigé une lettre à la présidence du département pour raconter la réalité, pour dénoncer un système dysfonctionnel incapable de protéger ces jeunes, ces MNA.
Et puis elle est rentrée chez elle. Arrêt maladie. Encore un de plus.
Elle n’a jamais entendu parler de cette lettre. Mais elle a entendu qu’on l’accusait d’avoir couché avec S.
Elle travaille toujours à l’aide sociale à l’enfance. Mais plus avec les MNA.
On préfère ça, qu’elle ne le fasse plus.


HORS LES MURS


Texte et mise en scène Charlotte Lagrange


Avec Marie Dompnier


Collaboration à la mise en scène Valentine Alaqui


Scénographie Camille Riquier


Son Mélanie Péclat


Lumières Kevin Briard


Durée estimée 1 h (dès 15 ans)


S-E-U-L-E ? d'après "Seule" de Daniel Foucard par Myriam Marzouki

S-E-U-L-E ? d'après "Seule" de Daniel Foucard par Myriam Marzouki

  • Jeu. 12 mars de 14 h 30 à 15 h 30
  • MC93 Bobigny - Bobigny

Seule est une fiction parue en 2018 aux Editions Inculte qui éditent depuis plusieurs années l’œuvre de Daniel Foucard. Seule parle du monde à partir d’un point fixe isolé : une femme se réveille dans un territoire inconnu. Le texte a quelque chose d’un thriller psychologique, une enquête où l’état du monde tient lieu de psychologie. C’est aussi une variation contemporaine et féminine de la figure de Robinson Crusoë. Dans cette fiction qui avance par flux et saccades, bifurcations et accélérations, il y a d’abord une écriture jubilatoire pour une comédienne, une partition forte pour un « seule en scène ».


Seule a fait l’objet d’une adaptation à la scène intitulée S-E-U-L-E ? réalisée par Sébastien Lepotvin, dramaturge avec qui je collabore depuis 2015 sur l’écriture des spectacles que je mets en scène (Ce qui nous regarde en 2016, Que viennent les barbares en 2019).


Spectacle "HORS LES MURS"


d’après Seule de Daniel Foucard


Mise en scène Myriam Marzouki


Avec Séphora Pondi


Adaptation théâtrale Sébastien Lepotvin


Collaboration artistique Magali Gaillet-Cajan


Création lumière Emmanuel Valette


Régie générale Francis Leconte


Durée = 1 h (dès 15 ans)


PARADIS de et par Sonia Chiambretto et Yoan Thommerel

PARADIS de et par Sonia Chiambretto et Yoan Thommerel

  • 17 et 18 mars 2020 de 19 h 30 à 20 h 30
  • MC93 Bobigny - Bobigny

Tout a commencé en bas de chez moi à Manosque. La ville accueillait le temps d’un week-end la crème des romanciers à succès. Des micros avaient été installés sur chaque place pour des lectures publiques, ou des entretiens. En marchant, je suis tombée sur un garçon syrien qui voulait prendre la parole. Il ne parlait ni français, ni anglais. Il voulait parler dans un micro. Il préparait sur son ordinateur ce qu’il voulait dire. Il arrivait de Syrie et c’était un moment de grand KO. Évidemment il n’a jamais eu le micro. Il ne comprenait pas pourquoi, et moi non plus. C’est le point de départ d’une amitié et d’une enquête rocambolesque : je me suis acharnée à essayer de sauter par-dessus la barrière de la langue, pour comprendre ce qu’il voulait nous dire ce jour-là.


Création "Hors les murs"


Texte Sonia Chiambretto


Mise en scène Sonia Chiambretto et Yoann Thommerel


Avec Sonia Chiambretto, Marcial Di Fonzo Bo, Ada Harb, Pierre Maillet, Rami Rkab


Création scénographique et lumière Frédéric Hocké


Durée = 1 h 10


LES ACTEURS FRANCAIS / PORTRAIT N°1 : L'ACTEUR FRAGILE de et par Mohamed El Khatib

  • Jeu. 19 mars à 19 h 30
  • MC93 Bobigny - Bobigny

À la suite d’une performance créée en 2018 avec le cinéaste Alain Cavalier, l’auteur Mohamed El Khatib a voulu revenir sur un des thèmes évoqués au long de leurs échanges : la tendresse et la distance qu’ils cultivent à l’égard des acteurs. Après s’être débarrassés d’eux dans leur pratique quotidienne de documentaristes, Alain Cavalier et Mohamed El Khatib y sont revenus parfois, par coquetterie, le plus souvent par amitié, mais toujours avec la plus grande prudence.
Figure à la fois fascinante et inquiétante, l’acteur est autant un objet de fantasmes que son métier est précieux et précaire.


À l’invitation de France Culture, Mohamed El Khatib initie une série de portraits d’acteurs et d’actrices qui ont marqué le théâtre ou le cinéma français : la série a été inaugurée le 18 juillet 2019 à l’occasion d’une lecture inédite avec Éric Elmosnino au Festival d’Avignon.


FESTIVAL ZOOM "HORS LES MURS"


Texte et conception Mohamed El Khatib


Avec Éric Elmosnino


Accompagné de Mohamed El Khatib et Damien Naert


Dramaturgie Vassia Chavaroche


Régie Arnaud Léger


Durée = 1 h


LOVE IS IN THE HAIR de Laetitia Ajanohun par Jean-François Auguste

LOVE IS IN THE HAIR de Laetitia Ajanohun par Jean-François Auguste

  • Ven. 20 mars de 20 h 30 à 22 h 15 + autres dates
  • MC93 Bobigny - Bobigny

Défrisé, lissé, tissé, perruqué... Le cheveu crépu, serait-il la métaphore de l'identité malmenée ? Ce spectacle fait entendre les préoccupations et les désirs d'une génération afropéenne décomplexée.


Écouter attentivement les récits, regarder les images, entendre les silences, décrypter les non-dits pour créer cette fiction documentée, qui fait la part belle à l'imaginaire et à la rêverie, donnant la parole à celles et ceux qui veulent librement assumer leurs différences dans une société qui a du mal avec le pluralisme et le fait minoritaire. Au croisement de l'Histoire, de la sociologie, de l'esthétique et des arts, associant les mots, la musique et la danse, six comédiens et une musicienne remontent par le fil du cheveu l'Histoire des imaginaires noirs, entre révolution esthétique et revendication politique et identitaire.


Texte Laëtitia Ajanohun


Mise en scène et scénographie Jean-François Auguste


Collaboration artistique Morgane Eches


Avec Pascal Beugre Tellier, William Edimo, Roberto Jean, Fatou Malsert, Samuel Padolus, Juliette Speck, et Christiane Prince à la batterie


Chorégraphie Wanjiru Kamuyu


Lumières Mana Gautier


Costumes Marta Rossi


Peintures Marc Anselmi


Durée = 1h45


PASSÉ – JE NE SAIS OÙ, QUI REVIENT de et par Lazare

  • Sam. 21 mars à 20 h 30
  • MC93 Bobigny - Bobigny

Le 8 mai 1945, deux faits mineurs survenus à Sétif et à Guelma déclenchent le plus grand massacre de l’histoire de France contemporaine, en temps de paix : au moins 20 000 et probablement 30 000 algériens sont tués par des européens.
La Mère raconte cette douleur sans nom. Elle habite le lieu du souvenir.
C’est le centre rayonnant de la mémoire. Elle est en relation avec le monde invisible. L’absence de son père, tué à une manifestation, est devenue une rêverie de l’éternité.
Son fils Libellule est un jeune homme enjoué et gourmand. Il est acteur, il refuse ses rendez-vous… avec le réel. Sa tête est un lieu de réunion. À la frontière de la veille et du sommeil, dans l’intériorité, il conçoit l’univers. Autour de son lit flotte la voie lactée ; l’œil est fait de la même matière que les étoiles. Les morts bondissent dans son cœur, deviennent flammes, pensées dévorantes et les esprits s’emparent de ce qui dort.


Le spectacle a été créé en mai 2018 pour L’autre saison au Théâtre National de Strasbourg avec les élèves comédien.ne.s, scénographes-costumier.e.s, régisseurs-créateurs du groupe 44


Festival ZOOM "HORS LES MURS"


Texte et mise en voix Lazare


En collaboration avec Anne Baudoux


Avec Claire Toubin , Paul Fougère , Yanis Skouta , Océane Cairaty , Romain Gneouchev , Ferdinand Régent – Chappey , Simon-Elie Galibert


Lumières Simon Drouart


Son Vincent Dupuy


Costumes Aliénor Durand


Durée = 1 h 20


FANNY de Rebecca Deraspe par Rémy Barché

  • Dim. 22 mars à 16 h
  • MC93 Bobigny - Bobigny

C’est une histoire banale, en apparence. Fanny vient tout juste d’avoir 55 ans. Elle vit avec son conjoint Dorian une magnifique et inaltérable histoire d’amour. Ils sont heureux. Véritablement heureux. Le couple, qui habite dans une maison assez confortable et un peu trop grande pour eux, décide d’accueillir une locataire pour occuper une chambre inhabitée. Ils ne le font pas pour l’argent, mais pour faire du mouvement dans leur vie un peu trop stable. Ils se sentent peut-être injustement heureux. Ils voudraient être utiles. Peu importe les raisons qui font qu’ils ouvrent la porte à cette universitaire, étudiante en philosophie, ils seront confrontés à une jeunesse engagée, foncièrement différente d’eux. Et pour Fanny, cette rencontre déclenchera un désir absolu de redéfinir sa façon d’être au monde. Parce que malgré un bonheur évident, un équilibre sain, elle a envie de se remplir de partout. De faire éclater un peu de son univers et d’agir, peut-être, comme une courroie de transmission entre son ici et cette jeunesse qu’elle tente de comprendre. De comprendre pour vrai.


FESTIVAL ZOOM "HORS LES MURS"


Texte Rebecca Deraspe


Mise en voix Rémy Barché


avec Fabien Joubert, Gisèle Torterolo, Elphège Kongombe


Durée estimée = 1 h 30


JULIEN & LA CAFÉINE & LE GRANDIOSE (3e volet de la trilogie des Désajustés) de et par Louise Emö

  • Mer. 25 mars à 18 h
  • MC93 Bobigny - Bobigny

Dans le répertoire de la PAC [la ParoleAuCentre], Julien & la caféine & le grandiose est le volet 3 de la Trilogie des désajustés.
Les trois volets mettent en jeu des figures dysfonctionnelles de la famille, Simon, Jeanne et Julien, toutes trois habitées par une inadéquation et une vocation qui leur fait déborder les cases, l’émotion et la santé. Julien, depuis sa prison, nous livre ici le récit du basculement entre son métier de laveur de vitre d’une grande tour en projet de vaisseau spatial pour inconnu.e.s qui a tourné au massacre.
Le langage est comme toujours le personnage principal de ces trajets dits.


Festival ZOOM "HORS LES MURS"


Texte et mise en voix Louise Emö


Avec Mattias De Gail


Dramaturgie Muriel Bucher


Assistanat Elise Fontaine


Régie générale Clément Longueville


LA MER EST MA NATION de Hala Moughanie par Imad Assaf

  • Jeu. 26 mars à 20 h
  • MC93 Bobigny - Bobigny

Un homme et sa femme vivent dans une ville que les déchets ont envahie. Arrivent deux femmes, des étrangères fuyant un pays en guerre, que les habitants imaginent mettre à distance en improvisant une frontière incongrue. La rencontre entre les individus offre l’opportunité de penser le positionnement de chacun vis-à-vis de tous et de négocier alliances et désaccords afin de recomposer une société dont l’équilibre interne se révèle singulier.


Écrite en français par l’autrice libanaise Hala Moughanie, La mer est ma nation explore la thématique de l’exil et du déracinement ainsi que leur pendant qu’est l’(illusoire) appropriation de l’espace.


Avec distance, poésie et humour, la pièce questionne la nature sociale et humaine de la construction et déconstruction des territoires, et donne à voir les mécanismes d’aliénation et de stigmatisation que cela provoque sur des individus en proie à une mise en crise de la société, de ses institutions et de son identité. Imad Assaf


Festival ZOOM "HORS LES MURS"


Texte Hala Moughanie


Mise en scène Imad Assaf


Lumière Vivien Niderkorn


Son et vidéo Didier Léglise


Avec Soleïma Arabi, Miglen Mirtchev, Zineb Triki // distribution en cours


Durée = 1h15


ÇA RACONTE SARAH de Pauline Delabroy-Allard par Keti Irubetagoyena

  • Ven. 27 mars à 20 h
  • MC93 Bobigny - Bobigny

Ça raconte Sarah, sa beauté mystérieuse, son nez cassant de doux rapace, ses yeux comme des cailloux, verts, mais non, pas verts, ses yeux d’une couleur insolite, ses yeux de serpent aux paupières tombantes. Ça raconte Sarah la fougue, Sarah la passion, Sarah le soufre, ça raconte le moment précis où l’allumette craque, le moment précis où le bout de bois devient feu, où l’étincelle illumine la nuit, où du néant jaillit la brûlure. Ce moment précis et minuscule, un basculement d’une seconde à peine. Ça raconte Sarah, de symbole : S.


L’histoire d’une passion amoureuse, le récit à la première personne d’un amour fou et dévorant entre deux femmes.


Ça raconte Sarah a été publié aux Éditions de Minuit en septembre 2018 et a été unanimement salué par la critique. Il est lauréat des prix Liste Goncourt : le choix polonais et le choix de la Roumanie, lauréat du Prix Goncourt : le choix suisse. Il a également reçu le Prix "Envoyé par La Poste" 2018, le Prix des libraires de Nancy et des journalistes du Point 2018, le Prix du roman des étudiants France-Culture-Télérama 2018 ainsi que le Prix du Style 2018.


FESTIVAL ZOOM "HORS LES MURS"


Texte Pauline Delabroy-Allard


Adaptation et mise en scène Keti Irubetagoyena


Interprétation Julie Moulier


Installation photographique Pia Ribstein


Collaboration culinaire Kelly Paulme


Assistanat documentaire Elodie Hervier


Durée estimée = 2 h


POÉSIE PAYS - Poèmes et chants - de et par Guy Régis Jr

  • Sam. 28 mars à 15 h 30
  • MC93 Bobigny - Bobigny

Dans une atmosphère chaleureuse et propice aux échanges avec le public, des auteurs partagent leur poésie en toute simplicité. Il s’agit de retrouver l’ambiance des soirées organisées fréquemment à Port-au-Prince où chacun vient transmettre les textes de ses auteurs préférés. Mais loin de rester extérieurs, les spectateurs se joignent à cette fête de la langue pour donner à entendre leurs propres textes ou leurs poèmes préférés, dans un grand banquet de mots.
Guy Régis Jr


POÉSIE PAYS est un moment convivial durant lequel les mots enveloppent et créer du lien, entre les pays, entre les auteurs, entre toutes les personnes présentes. Là, les textes dits et ceux chantés se mêlent. Des livres sont disposés sur une table, pour que les artistes, ainsi que les spectateurs qui souhaiteraient dire, lire, puissent y piocher les textes qu’ils souhaitent partager en public.
Le metteur en scène, dramaturge et comédien Guy Régis Jr orchestre ce spectacle. Il est accompagné par la voix profonde et la guitare de Wooly Saint Louis Jean, grand interprète de la chanson créole, de Wenson Délice, chanteur ténor et d’Hélène Lacroix, pour dire et jouer au piano.


FESTIVAL ZOOM "HORS LES MURS"


Avec Guy Régis Jr poète, diseur, metteur en scène


Wooly Saint Louis Jean guitariste, chanteur


Hélène Lacroix pianiste, diseuse


Daphné Ménard chanteur, diseur


Durée estimée = 2 h (dès 6 ans)


LES 5 FOIS OÙ J’AI VU MON PÈRE de et par Guy Régis Jr

  • Dim. 29 mars à 16 h
  • MC93 Bobigny - Bobigny

Extrait du texte : Aujourd’hui encore à l’âge où je suis vieux, je ne cesse de le chercher. Depuis la cinquième fois où j’ai vu mon père, il a disparu. Il n’est bien sûr pas encore mort. Il est bien en vie, mon père. Il ne donne toujours pas de nouvelles. Mais tout semble aller. Il a pris sa retraite, vit comme vit un Occidental au repos ».


Dans mon travail, depuis des années, mère, père, fils, fille, s’entrechoquent indéfiniment. Je ne cesse d’établir la famille comme si elle était la clef de l’énigme du problème humain. C’est encore une fois le cadre de cette pièce. Le sujet est personnel, voire intime. Alors qu’il concerne bien d’autres. Car nous avons chacun subi une absence quelque part.
Je souhaite ici faire une radiographie de la famille, de ces familles qui ne jurent que par leur départ du pays pour des destinations multiples, vers là où ça va mieux : Etats-Unis, Canada, France, etc. Tout au long de ma vie, et aujourd’hui encore, j’ai vu passer une vraie flopée de familles misant tout dans la partance. Et c’est cela que je questionne ici. Des gens qui s’effacent d’une vie dans l’espoir de revivre une autre, laissant tout derrière eux. Sans se rendre compte de l’absence que cela génère. Guy Régis Jr


FESTIVAL ZOOM "HORS LES MURS"


Texte et mise en espace Guy Régis Jr.


avec Christian Gonon de la Comédie française


assistante à la mise en scène / création sonore Hélène Lacroix


Durée estimée = 1 h / dès 12 ans